Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! La véritable spiritualité se vit!


Vivre en Amour

Publié par Pascal Cadart sur 30 Septembre 2017, 14:57pm

Catégories : #Loi d'attraction, #Agir par l'esprit, #Nouvelle Conscience

Vivre en Amour

Extrait  traduit  du  livre Réveiller la Conscience Mystique
Par Joel S. Goldsmith

Dans ce texte j'ai remplacé le mot Dieu, par le mot Amour. Et pour être précis, il s'agit du mot Agapé en Grec qui n'a  pas sa traduction précise en français. L'Agapé c'est l'Amour désintéressé, l'Amour qui n'attend rien en retour. 

La vie en Amour est ma vie et la vôtre ; l’âme de l'Amour est mon âme et la vôtre; l’Esprit de l'Amour est mon individualité et votre individualité, et ceci veut dire que nous sommes Un en filiation spirituelle. Ce qui me profite doit vous profiter; ce que me fait du tort vous fait du tort car nous sommes UN. Quoi que  je fasse  qui m’apporte une bénédiction doit également vous bénir car nous sommes Un.

Si je commets contre vous un acte destructeur, je le fais également envers moi, car nous sommes Un. Si je vous refuse quelque chose je ne vous le refuse pas à vous, mais à moi-même. Si je détruis quelque chose je ne vous détruis pas vous; je me détruis moi-même car nous sommes Un. Souvent nous ne demandons pourquoi nous nous sentons pénalisés par la maladie, le péché ou la pauvreté, sans réaliser ce que nous avons infligé à l’humanité.

Dans le monde, il n’y a qu’une manière de faire et c’est à travers nos actions. Le monde fait le bien et le mal par ses actes mais cela n’est pas vrai pour vous ou moi. Même si nous nous abstenions de tout acte malveillant, cela ne suffirait pas. Même si nous faisions de bonnes actions, cela ne suffirait pas. St. Paul dit que si nous faisions tout le bien possible sur la terre, «s’il nous manque l’amour, nous ne sommes rien.»

C’est pourquoi les bonnes actions ne sont pas suffisantes. Ne pas commettre de mauvaises actions n’est pas suffisant. Nous devons faire un pas de plus et ne pas porter de faux témoignage contre notre voisin. Silencieusement et en secret, nous devons prendre conscience que l'Amour est la vie de chaque individu, qu’il/ qu’elle le sache – et agisse en conséquence - ou non. Au moment même où nous arrivons à ressentir la vérité que L'Amour est la vie de tous, que Sa Grâce suffit à tous et partout, quand nous commençons à prier pour ceux qui sont en train de ruiner le monde pour que la Grâce de l'Amour ouvre leur âme et leur conscience à la vérité de l’être, pour que la lumière divine touche leur conscience obscurcie, pour que chacun devienne un instrument à travers lequel Dieu peut agir – à ce moment et seulement à ce moment nous commençons à «mourir quotidiennement» à  la vie matérielle et nous faisons l’expérience d’une renaissance en tant qu’enfants de l'Amour qui n’ont plus besoin de s’inquiéter pour leur vie mais qui dorénavant vivent par la Grâce.

La vie d'Amour est ma vie et la vôtre ; l’âme de l'Amour est mon âme et la vôtre; l’Esprit de l'Amour est mon individualité et votre individualité, et ceci veut dire que nous sommes Un en filiation spirituelle. Ce qui me profite doit vous profiter; ce que me fait du tort vous fait du tort car nous sommes UN. Quoi que  je fasse  qui m’apporte une bénédiction doit également vous bénir car nous sommes Un.

Si je commets contre vous un acte destructeur, je le fais également envers moi, car nous sommes Un. Si je vous refuse quelque chose je ne vous le refuse pas à vous, mais à moi-même. Si je détruis quelque chose, je ne vous détruis pas vous; je me détruis moi-même car nous sommes Un. Souvent nous ne demandons pourquoi nous nous sentons pénalisés par la maladie, le péché ou la pauvreté, sans réaliser ce que nous avons infligé à l’humanité.

Dans le monde, il n’y a qu’une manière de faire et c’est à travers nos actions. Le monde fait le bien et le mal par ses actes mais cela n’est pas vrai pour vous ou moi. Même si nous nous abstenions de tout acte malveillant, cela ne suffirait pas. Même si nous faisions de bonnes actions, cela ne suffirait pas. St. Paul dit que si nous faisions tout le bien possible sur la terre, «s’il nous manque l’amour, nous ne sommes rien.»

C’est pourquoi les bonnes actions ne sont pas suffisantes. Ne pas commettre de mauvaises actions n’est pas suffisant. Nous devons faire un pas de plus et ne pas porter de faux témoignage contre notre voisin.

Silencieusement et en secret, nous devons prendre conscience que
l'Amour vit en chaque individu, qu’il/ qu’elle le sache
– et agisse en conséquence - ou non.

Au moment même où nous arrivons à ressentir la vérité que l'Amour est la vie de tous, que Sa Grâce suffit à tous et partout, quand nous commençons à prier pour ceux qui sont en train de ruiner le monde pour que la Grâce de l'Amour ouvre leur âme et leur conscience à la vérité de l’être, pour que la lumière divine touche leur conscience obscurcie, pour que chacun devienne un instrument à travers lequel l'Amour peut agir – à ce moment et seulement à ce moment nous commençons à «mourir quotidiennement» à  la vie matérielle et nous faisons l’expérience d’une renaissance en tant qu’enfants de l'Amour qui n’ont plus besoin de s’inquiéter pour leur vie mais qui dorénavant vivent par la Grâce.

 

 

                                                                                                                                          

Voici le texte original:

Extrait  traduit  du  livre Réveiller la Conscience Mystique
Par Joel S. Goldsmith

La vie de Dieu est ma vie et la vôtre ; l’âme de Dieu est mon âme et la vôtre; l’Esprit de Dieu est mon individualité et votre individualité, et ceci veut dire que nous sommes Un en filiation spirituelle. Ce qui me profite doit vous profiter; ce que me fait du tort vous fait du tort car nous sommes UN. Quoi que  je fasse  qui m’apporte une bénédiction doit également vous bénir car nous sommes Un.

Si je commets contre vous un acte destructeur, je le fais également envers moi, car nous sommes Un. Si je vous refuse quelque chose je ne vous le refuse pas à vous, mais à moi-même. Si je détruis quelque chose je ne vous détruis pas vous; je me détruis moi-même car nous sommes Un. Souvent nous ne demandons pourquoi nous nous sentons pénalisés par la maladie, le péché ou la pauvreté, sans réaliser ce que nous avons infligé à l’humanité.

Dans le monde, il n’y a qu’une manière de faire et c’est à travers nos actions. Le monde fait le bien et le mal par ses actes mais cela n’est pas vrai pour vous ou moi. Même si nous nous abstenions de tout acte malveillant, cela ne suffirait pas. Même si nous faisions de bonnes actions, cela ne suffirait pas. St. Paul dit que si nous faisions tout le bien possible sur la terre, «s’il nous manque l’amour, nous ne sommes rien.»

C’est pourquoi les bonnes actions ne sont pas suffisantes. Ne pas commettre de mauvaises actions n’est pas suffisant. Nous devons faire un pas de plus et ne pas porter de faux témoignage contre notre voisin. Silencieusement et en secret, nous devons prendre conscience que Dieu est la vie de chaque individu, qu’il/ qu’elle le sache – et agisse en conséquence - ou non. Au moment même où nous arrivons à ressentir la vérité que Dieu est la vie de tous, que Sa Grâce suffit à tous et partout, quand nous commençons à prier pour ceux qui sont en train de ruiner le monde pour que la Grâce de Dieu ouvre leur âme et leur conscience à la vérité de l’être, pour que la lumière divine touche leur conscience obscurcie, pour que chacun devienne un instrument à travers lequel Dieu peut agir – à ce moment et seulement à ce moment nous commençons à «mourir quotidiennement» à  la vie matérielle et nous faisons l’expérience d’une renaissance en tant qu’enfants de Dieu qui n’ont plus besoin de s’inquiéter pour leur vie mais qui dorénavant vivent par la Grâce.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents