Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! La véritable spiritualité se vit!


Une pierre... deux coups...

Publié par Pascal Cadart sur 12 Juin 2013, 17:33pm

Catégories : #Merci la vie!

Une pierre... deux coups...

Avez-vous remarqué qu'il est plus spontané d'aimer les autres plutôt que de s'aimer soi-même?
Cela s'explique par le fait qu'inconsciemment on cherche l'amour divin qui nous manque tant dans les relations avec les autres. Or, cet amour terrestre est souvent conditionnel puisqu'il provient d'êtres qui se sont eux-mêmes en quête de ce même besoin viscéral.

Le chemin qui mène à cet amour inconditionnel requiert d'aller au-delà des angoisses existentielles, des angoisses associées à l'incarnation. Elles sont principalement occasionnées par le voile de la séparation. Cette sensation de coupure qui survient au fur et à mesure de la descente sur Terre est engendrée par les corps énergétiques qui imposent de fait un éloignement entre l'esprit - la partie divine de notre être - et la matière. Elle donne l'impression d'un vide intérieur et cet inconfort devient une urgence à combler. Alors, la tête marchande l'amour auprès des autres.
On aime pour être aimer en retour.

Pour pouvoir offrir à l'autre un amour inconditionnel, il faut d'abord avoir retrouvé une parcelle d'unité qui nous relie à notre essence divine, à la beauté et à la grandeur du Grand Tout et, bien évidemment de soi puisqu'on fait partie intégrante de ce Grand Tout. C'est là que les angoisses existentielles fondent comme neige au soleil et qu'on peut ainsi combler le vide occasionné par le voile de l'incarnation. C'est là qu'on puise cet amour sans condition et qu'on peut ensuite l'offrir aux autres.

Voilà pourquoi il est si important de s'aimer soi-même puisque c'est cela qui nous comblera réellement et qui du coup comblera réellement les autres.

Sylvie Ouellet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents