Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! La véritable spiritualité se vit!


La déesse noire

Publié par Pascal Cadart sur 12 Juin 2013, 17:06pm

Catégories : #Témoignages

La déesse noire

Lorsqu'une guérison du passé est réalisée totalement, les cadeaux affluent.

Voici une histoire vraie que je viens de vivre.
Pour que vous compreniez bien, le déroulement, je commence par le début il y a plus de 57 ans...

Depuis bébé, j'ai été élevée à Langres, dans un beau parc au coeur de ville, à la sous-préfecture, pendant 17ans.
Mon père était chauffeur et homme à tout faire - jardinier...
Ma mère était concierge 24h sur 24h, et femme de ménage.
J'y ai vécu une enfance heureuse, mais les fins de mois financières étaient souvent difficiles à partir du 10... et nous vivions à 6 dans une petite maison, alors qu'il y avait la 'grande maison' qui était réservée aux 'sous-préfets' et leurs familles.
Ils changeaient tous les deux ans environ mais étaient "les rois"... et nous devions les servir avec politesse, suivre les nombreuses règles et nous faire toujours 'petits', 'invisibles ' pour ne pas déranger.

J'ai mis des années a sortir de ce carcan et à force de revalorisation, de compréhensions, de pardons et de libérations, j'ai enfin compris que j'avais autant de valeur que ces 'personnages' et que je pouvais être libre. En fin d'année 2012, j'ai été faire un pèlerinage dans la ville et libéré tous les souvenirs difficiles et béni mon passé.

Il y a un mois chez moi, lors d'un stage, à une pause, je discute avec une participante, qui me demande si je suis du Gers et lui répond que non, j'ai été élevée à Langres.
Langres ? Je connais bien, mon mari a été... sous-préfet pendant deux ans... ! (uniquement 2 ans et uniquement là !)
Imaginez les connexions neuroniques....
Et je lui raconte mon enfance, la servitude de mes parents...
Elle est désolée et me dit que ce n'est pas marrant non plus d'habiter la grande maison très froide et très seuls car personne ne va les voir...
Je comprends ainsi l'autre vision de cette expérience. Nous sympathisons vraiment.
Avant de partir, elle a laissé une carte pour ma maman : désolée, pardon de la part de tous les sous-préfets et leurs épouses... merci pour tout ce que vous avez fait, je vous aime !

Imaginez ma maman en train de lire ce beau cadeau ! Merci la vie ! (En guérissant, on guérit la lignée familiale)

Son amie, rentre chez elle, et raconte cette belle histoire à son compagnon, qui lui dit : 'mon oncle aussi a été sous-préfet de Langres' !
Combien de chance pour que ça arrive ?

Troisième volet, au château de Vouzon, vendredi... je raconte à des amis cette heureuse guérison et la preuve que l'univers nous donne, et à ce moment précis... arrive dans le parc une déesse noire des années 70. En riant je dis 'tiens, voilà un sous-préfet', car c'était exactement la même que mon père conduisait (et lavait, entretenait...).

Mon chéri de mari, a été demander discrètement au propriétaire s'il serait d'accord pour me 'promener' dans la déesse (DS) et lundi matin à 9h, j'ai eu la joie, d'être conduite dans cette voiture. J'ai 'invité' mon père défunt à s'asseoir à côté de moi et j'ai vécu ce moment comme un honneur pour tous les chauffeurs du monde et un rééquilibre de valeurs.
Car oui, nous sommes tous égaux et avons tous une grande valeur, quelle que soit notre emploi.

Le propriétaire de la voiture a été un amour, nous avons sympathisé et il me dit qu'il a la même histoire que moi et comprend tout à fait ce geste. Il ne sais pas pourquoi il a eu cette voiture qui s'est présentée à lui il y a peu de temps car il n'est pas fan des vieilles voitures... c'était son premier voyage avec car elle est en rodage... et Geneviève m'a dit que c'est la première fois qu'il y en avait une au château !

Combien de connexions a-t-il fallu pour que ça se produise juste au moment où j'étais là ?
Les pouvoirs de notre être véritable sont illimités mais pour qu'il puisse manifester sa puissance, il est nécessaire de lui donner la première place dans notre vie.

Important de lâcher l'ego qui juge, interdit, dévalorise, empêche, calcule, bloque... et lui donner la joie de vivre simplement le bonheur quand il se présente.

Aussi, si vous avez une enfance souffreteuse dans un domaine, osez libérer et lâcher. Prenez votre vie en main, revalorisez-vous et honorez la vie, pardonnez à tous ceux qui ont pu être les miroirs des manques d'amour intérieur.
Tout est possible si vous le voulez et faites tout pour que le meilleur arrive dans votre vie.

Pour certains, le fait de faire un tour en voiture peut sembler ridicule ou dérisoire et c'est juste lorsqu'il n'y a pas ces mémoires de vécu, aussi adaptez votre guérison à vos mémoires...
Je n'ai jamais demandé à ce que ça arrive, car je ne pouvais imaginer même que ce serait faisable... j'ai simplement libéré les programmes de dévalorisation et l'univers à fait le reste de manière simple et joyeuse.

Je vous souhaite de vous aimer et de vivre ainsi de belles preuves de guérison.
Que le meilleur soit !

Joëliah

La déesse noire
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents