Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! La véritable spiritualité se vit!


Vivez le bonheur d’être en bonne santé !

Publié par Pascal Cadart sur 17 Février 2013, 11:20am

Catégories : #Santé -Bien être

interview de Marion Kaplan réalisée par Lilou Macé

 

Vivez le bonheur d’être en bonne santé !

L’alimentation sans gluten ni laitages, le régime idéal de longue vie !

Et si votre fatigue, vos ballonnements, votre déprime, vos insomnies, votre polyarthrite, votre sinusite, vos bouffées de chaleur, votre surpoids, vos migraines ou vos problèmes de peau étaient provoqués par une intolérance alimentaire ?

L’intolérance alimentaire est une diminution de votre capacité à digérer certains aliments, et donc un facteur d’affaiblissement de votre organisme et d’apparition de maladies chroniques. Si vous souffrez régulièrement des symptômes suivants : maux de tête, lourdeurs d‘estomac, fatigue chronique, troubles du sommeil, manque de concentration, sinusite, douleurs articulaires, colite… il est possible que vous soyez intolérant depuis des années, sans le savoir, au gluten des céréales et/ou au lactose et à la caséine des laitages. Ces nutriments, très peu digestes, créent en effet une inflammation des tissus qui est la source d’un mal-être au quotidien.  

Heureusement, les solutions existent pour retrouver votre vitalité grâce à un coaching alimentaire que je vous propose de découvrir dans mon DVD Croque la vie.


Le savez-vous ?

Pourquoi certains peuvent-ils manger de grandes quantités alors que d’autres grossissent au moindre écart ? Pourquoi certains digèrent-ils des pierres alors que d’autres ne supportent rien ? Pourquoi la maladie frappe-t-elle une personne plutôt qu’une autre ? La réponse : l’intolérance alimentaire.

 

En Occident, 80 % des personnes seraient intolérantes aux laitages, et de plus en plus le sont au gluten. En faites-vous partie ?

Le gluten ?

Le gluten ?

Le gluten est un liant formé de plusieurs protéines combinées avec de l’amidon, un sucre présent dans la plupart des céréales, en particulier le blé, donc dans le pain, les pâtes, les pizzas, les biscuits, etc. C’est le gluten qui donne à la mie du pain son élasticité et sa cohésion. Et c’est sa propriété de « colle » qui le rend utile dans les desserts, les charcuteries, tous les plats préparés… Faites le total de vos aliments quotidiens et vous constaterez qu’en réalité, vous en consommez souvent, c’est-à-dire trop…

Le lait ?

Le lait ?

La caséine est une protéine qui représente 2,5 à 3,2 % du lait et du fromage, mais aussi du beurre, des yaourts, de la crème fraîche… Contrairement à la majorité de la vingtaine d’autres protéines présentes dans le lait, elle n’est pas dégradée par la chaleur, ce qui la rend très pratique pour les fabricants qui l’incorporent comme stabilisant et exhausteur de goût dans de nombreux aliments : pain, plats préparés et desserts principalement.

C’est cette omniprésence dans votre alimentation qui en fait un allergène très actif. Vous l’absorbez sans vous en rendre compte. Or, il faut savoir que les protéines de lait des animaux (surtout celles de la vache, mais aussi de la brebis et de la chèvre) ne conviennent pas du tout à l’homme. Il peut les supporter en petites quantités mais lorsqu’il en mange beaucoup, elles deviennent toxiques car il n’a pas le même tube digestif ni le même processus de digestion qu’un veau ! Chez l’humain, la caséine se dégrade en gros caillots collants sur lesquels les toxines, les nutriments et les minéraux à l’origine de réactions allergiques s’agglutinent, passent la barrière intestinale et se répandent dans tout l’organisme. Avec le temps, les problèmes apparaissent…

 

Voir d'autres informations sur le site de Marion Kaplan

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents