Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! La véritable spiritualité se vit!


Une petite réflexion sur Dieu

Publié par Pascal Cadart sur 1 Août 2010, 19:00pm

Catégories : #Spiritualité

Quelques petites conversations entendues sur Dieu la semaine dernière.

 

  1. Dieu est trinité, Père, Fils et Saint Esprit. Qu’est-ce que çà signifie pour toi ? Que Dieu est en trois personnes. Est-ce que tu peux m’expliquer ? Non, c’est un mystère. Cette question, je l’ai aussi posé à plusieurs prêtres et à chaque fois, j’ai à peu près le même genre de réponse.

 

  1. Dieu a envoyé cette épreuve (sida par transfusion) à mon fils. Cette personne croit en un Dieu d’amour. Penses-tu qu’un Dieu d’amour qui est Père enverrait une maladie incurable à ses enfants ?

 

  1. Nous sommes des membres du Fils unique de Dieu. Dieu aurait un fils unique et chacun serait un de ses membres ?

 

  1. Je ne crois pas en Dieu, mais quand çà ne va pas, je vais m’asseoir dans un coin tranquille de la cathédrale et là au bout de quelques minutes je me sens apaisé.

 

  1. Je crois en Marie, mais je me demande si elle est vraiment apparue à Bernadette à Lourdes. D’ailleurs je n’ai pas envie d’aller à Lourdes quand on voit tout le battage commercial qu’il y a autour de ce lieu d’apparition.

 

Pour toi, qu’elle est la réponse qui te semble le plus juste ?

Je vais t’aider à y voir clair et ensuite j’apporterais ma propre réponse.

  1. Est-ce que savoir que Dieu est Trinité peut apporter un changement quelconque à ta vie ? Si oui, lequel ?
  2. Penses-tu qu’un Dieu déciderait d’envoyer une maladie à quelqu’un pour l’éprouver. Au temps où les dieux étaient jaloux des hommes, peut-être ? mais, cela, c’était il y a 3000 ou 4000 ans.
  3. Un Dieu avec un fils unique et des milliers de milliards de membres qui ne le connaisse pas. Ce qu’il y a d’étonnant, c’est que le mot que la bible traduit par unique est le même mot que unité. Le fils qui est en unité avec le Père. Jésus n’est pas le fils unique du Père, mais le Fils qui est en unité avec le Père. C’est pour cela que Jésus souhaite que tous soient en unité avec le Père, comme lui est en unité avec Père. Et non que tous soient fils unique.
  4. Celui qui dit qu’il ne croit pas en Dieu fait l’expérience de Dieu. Expérience un peu courte qui serait à prolonger. Ce que nous appelons Dieu et que Jésus appelle Père ne se trouve que dans le silence.
  5. Lui, je le connais bien et il vit une véritable relation spirituelle avec Marie, mais comme il va prier avec les évangélistes, intellectuellement, ce n’est pas évident à vivre. Il y a quatre ans il a fait une tentative de suicide, puis tout à coup sa vie à changer. Il est maintenant complétement apaisé.

 

Ma propre réponse :

Les trois premiers ont une vision intellectuelle de Dieu. Et cette vision imaginaire est invérifiable.

Le quatrième fait une expérience et se rend compte qu’il se passe quelque chose.

Le cinquième fait l’expérience de Marie qui est une expérience d’amour et de douceur.  Seulement il est gêné par la récupération matérialiste qu’on en fait.

Ce que j’ai constaté, c’est que quand nous parlons de croyance, chacun s’est créé une divinité à sa propre sauce, mais quand nous parlons d’expérience, même si chaque expérience est différente, il y a un lien commun entre chacune. La croyance peut changée, l’expérience non. Et comme elle est vécue, elle touche l’être en profondeur.

 Maintenant, imaginons pendant quelques instants que Dieu soit intelligent et qu’il aime les gens et qu’il soit facilement accessible.

 Dirait-il aux gens qu’ils doivent croire à la trinité, à un mystère qu’ils ne peuvent pas comprendre ?

Enverrait-il des épreuves à ceux qu’il aime, les soumettrait-il à la tentation ?

Ce Dieu débordant d’Amour n’aurait-il qu’un fils unique ? Et tous les autres seraient de pauvres pêcheurs ?

 

Ou alors serait-il d’une simplicité déconcertante :

« Je suis Amour et celui qui est habité par l’amour demeure en moi
et moi je demeure en lui »
(Epitre de Jean)

L’amour, même l’être le plus frustre de la terre peut le ressentir, il paraît même que les êtres microscopiques le ressente.  

 

Mais il est peut-être plus glorieux d’arriver à atteindre,  par la perfection, un dieu réputé inaccessible et incompréhensible que d’aimer, simplement.

Aimer, c’est simple, mais ce n’est pas pour cela que c’est facile.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents