Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! La véritable spiritualité se vit!


Un nouveau monde en marche ?

Publié par Pascal Cadart sur 11 Février 2013, 11:49am

Selon Bickel
05-01-2013

 



Sur terre, nous avons connu l’âge du fer, l’âge du bronze mais, par ailleurs, il semble que nous ne soyons pas encore sortis de l’âge des ténèbres.  Il suffit d’observer le monde de mensonges dans lequel nous sommes englués et les conséquences catastrophiques qui en découlent.

 

Ce chaos et le plan de tyrannie totale qui s’emparent de notre civilisation devraient ou pourraient aussi, être une période propice à un changement de société.

 

 L’évolution de l’espèce humaine peut-elle être soumise ou associée à des dates précises ?

Même si nous sommes influencés par le cosmos, le devenir de notre planète n’est-il pas avant tout  lié à ce que nous en ferons, en  fonction de notre degré d’éveil ?  On peut aussi admettre que nous vivons une période d’éveil grâce à ces influences cosmiques et nous pourrions philosopher des heures sur ce sujet.

 

Le concept de l’émergence d’un nouveau monde ou d’un âge d’or est répandu dans diverses  philosophies et traditions.

 


 

La fin du calendrier maya indique-elle simplement la fin d’une ère ?  Entrons-nous dans une nouvelle ère qui apportera des changements importants dans l’évolution humaine ?

 

Rien ne peut être déterminé et une transition peut s’effectuer sur une échelle de temps très longue.

 

Personne ne peut prédire comment nous évoluerons et ce que sera le futur. Dans ce domaine, il convient d’avoir beaucoup de discernement, particulièrement en ce qui concerne les messages reçus par canalisation (communication entre un être humain et une entité d’une autre dimension, "channeling" en anglais). Ces messages ne sont pas fiables et on y trouve parfois de tout et n’importe quoi.

 


 

 

Les religions attendent un sauveur… Et si le sauveur résidait en chacun de nous ?

Il est clair qu’actuellement notre civilisation s’achemine vers une impasse et qu’un changement de direction s’impose.

De gros moyens sont mis en oeuvre pour empêcher la masse de devenir plus lucide et pour l’empêcher de s’éveiller.

La première des pollutions est la pollution générale des esprits et elle est à la base de toutes les autres.

Le conditionnement mental se fait subtilement par le mensonge, la peur, l’angoisse tout en canalisant l’intérêt des citoyens vers des débilités.

 

La pollution des corps permet ou facilite le contrôle mental. Les vaccins avec, entre autres, la présence de métaux lourds, agressent le cerveau et le système nerveux des bébés et des enfants. A cela, on  rajoute une alimentation carencée, «chimiquée», des sodas dévitalisants à l’aspartame, les drogues pharmaceutiques, les ondes électromagnétiques nocives etc…

 

 
 


 

Une grande majorité fait preuve d’une inconscience déplorable par la façon de consommer et les attitudes mentales. L’ignorance, la soumission face aux autorités est consternante (le simple fait de voter pour un représentant politique est une démission, un asservissement).

Et si tout ce qui nous arrive, avait sa raison d’être ? L’humanité n’a-t-elle pas ses expériences à vivre ?

Ce que l’on ne veut pas apprendre par la sagesse, on l’apprendra par la douleur, disent avec raison certains sages philosophes.

 

Le monde extérieur est le miroir de notre monde intérieur, aussi bien sur le plan individuel que collectif.

 

Notre environnement et les conditions de notre vie reflètent ce que nous sommes à l’intérieur de nous.

 

La notion de libre arbitre est indissociable de la responsabilité. 

 

" Sur Terre nous sommes libres de nos choix, mais jamais nous ne serons libres des conséquences de nos choix. "

                                         Jan van Helsing  (Livre jaune n°5)

 

L’humanité vit l’expérience du libre arbitre. Cela devrait aussi impliquer le fait d’agir selon sa conscience.

 

Ce libre arbitre concerne l’aventure que mène l’humanité coupée de la source créatrice, un peu comme dans l’histoire du «fils prodigue» selon une parabole bien connue. Cette parabole révèle aussi le retour vers la maison du père.

 

Selon la cosmogonie hindoue, le Kali Yuga, que l’on appelle «l’âge des ténèbres» est un cycle dans lequel la civilisation humaine dégénère spirituellement et physiquement. Durant ce cycle, nous faisons l’expérience de vivre éloignés des Dieux, avant de retourner vers l’âge d’or. Selon cette cosmogonie, nous serions encore loin d’en sortir mais encore une fois les dates ne sont pas des bases rigides.

 

Dans de nombreuses traditions à travers le monde, nous trouvons des chroniques ou légendes à peu près similaires.


 

 Notre évolution personnelle nous achemine vers une nouvelle conscience de notre rôle d’humain et de notre responsabilité. Cette évolution est possible et accentuée lorsque chacun de nous développe ses potentialités par la connexion avec la Source, l’Esprit ou l’Intelligence Universelle (peu importe le nom).     

 

Par cette connexion, nous ressentons un sentiment d’universalité. Nous développons le sens de la fraternité et nous nous sentons solidaires de l’écosystème et de toute la nature vivante.

 Le nombre de personnes qui s’éveille, ne souhaitant plus servir ce système aliénant, tout en aspirant à d’autres modes de vie, augmente lentement mais sûrement 

Une mutation  des consciences, une mouvance vers un nouveau paradigme est en marche et rien ne l’arrêtera.

 

Changeons nous nous-mêmes et nous changerons le monde 

René BICKEL   Janvier 2013

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents