Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! La véritable spiritualité se vit!


Marie à "je nous"

Publié par Pascal Cadart sur 23 Décembre 2011, 15:09pm

Catégories : #Ce que je pense

Sans Marie, pas de Jésus, sans Jésus, pas d'homme nouveau!

 

Je nous salue Marie, remplis de Grâce.

Réjouissons-nous ! L’Enseigneur est avec nous !

Nous sommes des êtres bénis parmi tous les êtres

et Jésus, le germe de l’homme nouveau en chacun, est béni.

Marie, Mère de l’être accompli,
fait grandir en nous l’essence de Jésus,

maintenant et à chaque instant !

 

Qu’il en soit ainsi !

 

Le « je » ne peux exister sans le « nous ».

Marie seule ne peut exister, Jésus seul ne peut exister.

Marie a accouchée Jésus, le « Je suis ».

« Je » tout seul est mort. « Moi, je » n’accouche pas. « Moi, je » ne se reproduit pas.

« Je suis » est vivant, car je ne peux être, je ne peux exister que par rapport à l’autre.

Tous les « Je suis » de Jésus sont des ouvertures.


« Je suis le chemin, la vérité et la vie ».

Merci à tous ceux qui sont « chemin » !

Merci aux témoins de la vérité !

Merci aux accoucheurs de l’homme nouveau !

 

 « Je, nous » fait exister le Christ, l'homme nouveau, en nous.

Marie est remplie de grâce, je suis rempli de grâce, si je l’accepte.

"L’Enseigneur", je ne sais plus qui avait utilisé ce mot, mais je le trouve juste.

L’enseigneur n’est pas une divinité, un Dieu extérieur,

L’enseigneur est intérieur,
il est en nous celui qui nous enseigne de l’intérieur,
quand nous sommes dans le secret de nous-même.

Et cela, que nous ayons une religion ou non !

Mais l’Enseigneur ne trouve son existence que quand nous sommes reliés.

 

Marie dit « oui » et elle est bénie, remplie de bien.
Jésus est le fruit de cette bénédiction.

Pas de « oui », rien ne se passe.

Un « oui » et l’humanité entière est transformée, le premier homme nouveau est né.


Marie a cette capacité de faire grandir en nous le « fils de l’homme »
de la même essence que Jésus ; et cela dès maintenant et à chaque instant.

Pas dans un ailleurs, pas dans un au-delà hypothétique, ici et maintenant.

Il n’y a rien à croire, simplement ouvrir son cœur.

 

Jésus est le germe qui donne du fruit, en abondance.  

Jésus n’est pas le fils unique d’un dieu imaginaire,

Jésus est celui qui est en unité avec le Père, et le Père n’est pas un dieu.

Le Père, c’est l’Esprit d’Amour qui ne peut exister qu’en se donnant
et le véritable enfantement de Marie, c’est enfantement de l’Amour inconditionnel.

Et cet enfantement ne peut se faire que par une mère, une matrice.

  • Je suis béni de cet amour inconditionnel dès que je lui laisse la place pour exister.
  • Tu es béni de cet amour inconditionnel dès que tu lui laisses la place pour exister. 

Le Saint-Esprit, c’est l’esprit d’Amour qui se communique.
A la Pentecôte, en parlant des gens qui venaient de divers pays, il est dit « Chacun les comprenait dans sa propre langue. »
Quel est le langage qui est compris dans toutes les langues ?

Le langage de l’Amour inconditionnel et il n’a pas besoin de mots, il a besoin de vie.

 

Pascal Cadart

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents