Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! La véritable spiritualité se vit!


Les nouvelles figures de l'imposture

Publié par Pascal Cadart sur 21 Janvier 2013, 14:56pm

Catégories : #Coup de gueule

LibertéEn cette rentrée de janvier, le psychanalyste Roland Gori a décidé d’organiser une offensive contre la servitude volontaire et les impostures qui en découlent. Il se lance dans la bataille contre ce qu’il appelle le néolibéralisme, responsable selon lui de vouloir nous imposer des normes, un mode d’emploi dans nos manières de vivre, de contrôler nos comportements au point de gouverner nos conduites. Roland Gori est l’homme qui a pris l’initiative de lancer avec Stefan Chedri en décembre 2008 le mouvement de "L'appel des appels". Il invitait alors les professionnels du soin, de la justice, de l'enseignement, de la culture, des médias, à s'opposer aux logiques de normalisations et d'évaluation à l’œuvre dans leur métier. En cet hiver 2013, il a décidé dans son livre « La Fabrique des Imposteurs » d’accélérer le pas ; il nous met en garde contre nos propres renoncements. Pour un peu, il nous ferait tous passer pour des imposteurs, des personnalités as if, capables de s’adapter à n’importe quel environnement et susceptibles de se plier à toutes les injonctions, dés lors qu’elles seraient prononcées par des experts, des Agences de Notations, des évaluateurs mal intentionnés, ou des DRH trop zélés.

Son livre se présente donc comme un antidote à toutes les formes de soumission sociale, il s’interroge sur ce qui nous pousse à nous adpater au monde extérieur, en faisant fi de nos rêves, de notre capacité à accueillir l’imprévu. Il s’en prend à cette bureaucratie intérieure qui nous pousse à nous identifier stricto sensu aux valeurs de notre environnement social.  Il tente même de préciser les contours des personnalités qui font le choix de l’imposture.

Il nous reste à lui demander comment sortir de cette sidération ? Comment se prémunir individuellement et collectivement de cette maladie de la civilisation ?

Nous avons invité également Hélène Frachon qui a révélé la toxicité du Médiator pour en débattre avec lui.

Ils ont une heure pour nous rassurer.  

 

Cliquez sur le lien ci-dessous:

 

Les nouvelles figures de l'imposture.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents