Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! La véritable spiritualité se vit!


Le meilleur moyen pour obtenir l'unité intérieure.

Publié par Pascal Cadart sur 4 Mai 2010, 17:17pm

Catégories : #Ce que je pense

Sophrologie, relaxation, méditation, mise en réception, adoration, marche, tous sont de bons moyens à condition d'apprendre à s'en servir. Pour la sophrologie et la relaxation, je ne m'inquiète pas, ces méthodes apprennent à atteindre le niveau d'ondes cérébrales alpha, et au niveau alpha, il est impossible de penser négativement. Par contre si j'ai l'esprit qui gamberge, je risque d'obtenir l'effet inverse.

En ajoutant l'adoration dans la liste, il y a toujours un chrétien pour dire « La différence avec les autres pratiques, c'est que Jésus est présent dans l'adoration. ». La question immédiate que j'ai envie de lui poser, c'est « est-ce que tu l'as constaté personnellement? » Si tu l'as constaté, il est présent, sans aucun doute possible puisque tu l'as constaté. Si tu ne l'as pas constaté, c'est peut-être que ta croyance est imaginaire, ou peut-être qu'il est présent et que tu ne l'as pas perçu, ou peut-être que tu n'es pas prêt à le percevoir. Volontairement, je ne donne pas de réponse car seule la pratique régulière donne sa propre réponse. Un nageur débutant n'apprécie pas l'eau de la même manière que celui qui nage depuis des années.

Le terme « adoration » n'est pas un bon terme, il sous-entend se soumettre à une divinité extérieure. « Présence intérieure» me semble plus juste. « Présence » signifie à la fois être présent à ce qui se passe en soi et être ouvert à quelque chose qui me dépasse. Ma propre rencontre avec le Christ intérieur a eu lieu après un exercice spécifique de relaxation. Ce qui est étonnant, c'est que cet exercice (inspiré du yoga) je l'ai inventé. Vous ne le trouverez dans aucun livre. Ce que nous appelons Dieu n'est limité par aucun moyen, aucune forme, aucune religion. Vouloir faire entrer Dieu dans un cadre, c'est comme vouloir enfermer de l'air dans une cage, c'est impossible.

Revenons à la méthode de base. Pour marcher, je dois tenir debout sinon j'avance à quatre pattes. Pour méditer je dois être debout intérieurement et non pas à quatre pattes dans mes problèmes. Comme l'oiseau vole dans l'air, comme le poisson nage dans l'eau, le méditant s'intériorise, vit en lui même dans on univers intérieur. Si je suis dans mes problèmes, mes préoccupations, la méditation s'arrête net. Pour m'intérioriser, il existe une méthode rapide et efficace, la dynamique mentale. Dans un premier temps vingt minutes suffisent pour être en état de relaxation complète. Avec l'habitude quelques minutes suffisent. Je sais immédiatement quand çà fonctionne. Dès que je n'ai plus aucune pensée négative, je suis automatiquement au niveau alpha. Double avantage, je ne peux penser négativement et je suis en état d'ouverture intérieure. Ensuite la pratique régulière me permet d'accéder à d'autres niveaux de conscience. A ces niveaux les mots sont incapables d'exprimer le vécu.

Comment méditer, penser positivement si je sens le sol se dérober sous mes pieds, si je suis dans une situation où je perds mes moyens... Si je n'ai pas l'habitude de vivre relaxé, de penser positivement, de méditer je vais prendre l'événement de plein fouet. Et si, de plus, je suis habituellement négatif, je vais même aggraver la situation. Par contre, si je suis positif quand tout va bien, si j'ai l'habitude de vivre relaxé, de méditer, d'être calme et bien centré dans un moment favorable, je vais accepter beaucoup plus facilement cette situation. Et peut-être même qu'elle n'existera jamais car je ne l'aurais pas créé en esprit.

Dans un film de guerre, des américains ont surpris les soldats japonais à leur réveil. Un japonais méditait, tout le monde s'entretuait et lui en position du lotus ne bougeait pas. C'était comme si personne ne le voyait.

Je viens de vivre une situation négative. Tout d'abord l'énervement. Je me dis même: « je pratique la relaxation, la pensée positive et çà m'arrive à moi ». A quelle vitesse l'ego et l'orgueil reprennent le dessus! « Je parle aux autres du non-effort et là je me fais bousculer ». En effet, cela a été ma première réaction. Puis je mets en pratique ce que je vous dis. Je me relaxe et j'envoie des pensées d'amour envers mes perturbateurs. Ce qui fait que je suis très peu perturbé même quand j'y repense. Avant, j'aurais pu m'énerver, me mettre en colère, en vouloir à la terre entière. Mais cela changerait quoi? La situation extérieure n'est peut-être pas changée, mais elle a perdu son pouvoir sur moi.



Au niveau alpha, il est impossible de penser négativement
Seule la pratique régulière donne sa propre réponse.
Vouloir faire entrer l'Esprit dans un cadre, c'est impossible.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents