Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! La véritable spiritualité se vit!


L1 - Pourquoi nos voeux ne sont pas des voeux?

Publié par Pascal Cadart sur 17 Janvier 2012, 18:54pm

Catégories : #*** Les préférés ***

  Certains ont déjà reçu cette lettre par Newletter ou Mail.
  Je ne l'enverrai plus en Newsletter puisque çà fait double emploi pour les abonnés.

Comme chaque année, nous nous souhaitons des vœux, nous prenons de bonnes résolutions et puis « plouf ! », plus rien. Et l’année suivante nous recommençons.
 
Par manque de courage, d’envie, de désir…  Pourquoi ? Parce que nos vœux ne sont pas des vœux. Le véritable vœu c’est un engagement, une promesse faite à soi-même. Le vœu, c’est aussi un désir de cœur et non un simple vouloir.
 
Qu’est-ce que j’ai vraiment envi ? D’argent ? Mais pourquoi faire ? Pour faire ce que je veux. 
Qu’est-ce que tu veux ? Là est la véritable question.
Dans une formation, la formatrice nous a dit, « maintenant, vous pouvez faire ce que vous voulez ! » Et, là, personne ne savait quoi faire, puisque personne ne pensait à notre place. C’est facile de faire quand le patron, le syndicat, la religion, le formateur me dit ce que je dois faire. Je pars à mon travail le matin et quand j’arrive, le patron, le chef ou les circonstances me dictent ce que je dois faire et je le fais. 
 
  • A quel moment est-ce moi qui prends les commandes ?
  • A quel moment est-ce moi qui agis ?
  • A quel moment est-ce moi qui pense ?
Par exemple, nous nous souhaitons « bonne santé ». La première question est
« est-ce que j’ai vraiment envi d’être en bonne santé ? »
Et tout le monde de répondre « oui ! ».
Est-ce que je fais ce qu’il faut ? Bien sûr, je vais voir mon médecin !
Je ne vais pas voir mon médecin pour être en bonne santé, je vais voir mon médecin parce que je suis malade. Ce n’est pas le médecin qui va faire que je sois en bonne santé, c’est d’abord mon mode de vie. C’est vrai qu’il est plus facile de prendre un médicament quand çà ne va pas que de choisir son mode de vie.
 
Nous sommes dans un monde dans lequel nous n’agissons pas, nous subissons ou nous réagissons. Pour que cette nouvelle année soit différente, je dois agir. Mais pas n’importe comment ! Et pour cela, il est important de décider ce que je veux être maintenant. Je l’ai fait plusieurs fois et il est étonnant comment certaines choses se mettent en place, des rencontres improbables se produisent. J’ai rencontré des êtres extra ordinaires, c’est-à-dire des personnes « ordinaires », mais qui par leur simple présence élèvent le niveau de conscience.
 
Pour que cette année soit différente, il est important d'agir différemment.
Que dès à présent, je choisisse de prendre les commandes et que je commence à penser par moi-même. Penser par soi-même consiste à se poser cette question :
« Est-ce vraiment moi qui pense, est-ce une habitude de penser ou est-ce quelque chose que l’on veut m’inculquer ? »
Si tu écoutes la radio, tu te rends compte que ce sont les mêmes informations qui reviennent toutes les heures et cela quelque soit les stations. Pourtant, il y a plein d’autres informations. Et le soir quand tu ouvres la télé, c’est la même chose.
 
  • Est-ce moi qui pense ?
  • Est-ce moi qui prends les commandes ?
  • Est-ce moi qui agis ?
- Je viens de voir un film sur une personne qui s’est suicidé dans une entreprise. Dans ce film on perçoit que les salariés sont manipulés par les patrons, les syndicats, mais personne ne s’en rend compte. Sauf l’actrice principale qui, obligée par les circonstances, se trouve contrainte à penser par elle-même.
 
- J’ai un ami qui travaillait à la SNCF avec qui je jouais au tennis de table. Je l’invitais à un tournoi.
Il me dit : je ne peux pas j’ai trop de travail.
-        Tu ne vas pas me dire que tu travailles le samedi ?
-        Non, mais j’ai du travail en retard et je le fais chez moi.
-        C’est quoi comme boulot ?
-        Des statistiques et c’est urgent.
-        A quoi çà sert ?
-        Je ne sais pas…
Qui pense, qui décide, qui agit?
 
Le deuxième point, le plus important, c’est d’avoir un but élevé. Maintenant la science confirme que ce qu’enseignait Jésus, Bouddha, les grands saints et yogis est vrai et vérifiable. Les événements réagissent à notre mode de pensée. Plus je pense positivement, plus j’entraîne des événements positifs et cela même dans des situations négatives. Si nous ne sommes que quelques uns à penser positivement l’amélioration sera peu visible. Mais si chaque matin en me levant je dis « aujourd’hui, je pense positivement ». Très rapidement ma manière de penser va changer je vais entraîner d’autres personnes dans cette spirale positive. .
 
Chaque matin en me levant je peux me dire :
  • Cette pensée que j’ai, est-ce une réaction ou
    est-ce vraiment ce que j’ai envi de faire ?
  • Qui commande aujourd’hui, est-ce moi ?
    Si c’est moi, qu’est-ce que je décide aujourd’hui ?
  • Comment est-ce vais-je traduire ma pensée en action ?
Pourquoi le matin ? Parce que c’est à ce moment où le champ des possibilités est le plus grand ouvert. Si, à peine réveillé, je pense aux problèmes, à la tristesse, aux critiques ou autres émotions, ma journée, ma semaine, ma vie ne vaut plus d’être vécue.
 
Par contre, si je choisis des pensées de paix, de joie, d’amour, de tendresse, non seulement ma vie, mais aussi la vie de ceux qui m’entourent vont être transformée.
 
Et quand je suis rempli de paix d’amour, de lumière, j’irradie cela et la journée, la semaine, la vie ne peuvent être que merveilleuses.
 
Bien sûr, tout ce n’est pas magique, surtout au début, et cela demande de la persévérance. Mais au fur et à mesure de la progression la magie s’installe, pas la magie de l’illusion, mais la magie du réel qui est notre pouvoir d’engendrer de plus en plus de bien. Et cela à tous les niveaux.
 
Imagine une nouvelle terre sans prison, sans hôpitaux, sans religion, puisque chacun sera relié à la source. Un monde où le mot richesse n’aura même plus de sens puisque le partage, l’entraide, la générosité de chacun auront créé une société harmonieuse. Nous serons en communion, avec la nature, avec notre mère la terre, avec notre véritable Source intérieure.
 
Imagine la nouvelle terre, avec la pureté des éléments retrouvés, la joie des échanges et de l'entraide simple, la répartition des richesses, l'enthousiasme d'une société harmonieuse...  Tout cela, nous en avons envi. Tout cela est possible à condition que chaque matin, je le décide et je mette en action. Cela n’est pas de l’imaginaire, de l’utopie, cela est entrain de se faire, cela a déjà commencé. De plus en plus de gens s'éveillent! Qu’est-ce que je décide pour aujourd’hui ? Comment vais-je le mettre en action ?
 
Effacer le passé n’est pas facile, imaginer le futur est très aléatoire, créer le présent est la meilleure chose que je puisse faire, maintenant. En créant le présent que j’estime juste, cette année sera radicalement différente des autres, car elle ira dans le sens que je choisis de lui donner. 
Pascal
PS: Après avoir écrit ce texte, je reçois un message qui allait dans le même sens... Étonnant!
 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents