Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! La véritable spiritualité se vit!


J'ai oublié de vivre pour moi.

Publié par Pascal Cadart sur 19 Décembre 2009, 17:01pm

Catégories : #Vision positive

(Si la taille des lettres te parait trop petite appuie sur "Ctrl" et "+" pour l'agrandir)

 

Ce texte d'André Pelletier donne une autre vision des choses.


Marie est une jeune femme dans la trentaine, mère de deux enfants, mariée à un homme dévoué qu’elle adore. Elle donne son 110% à son travail et pour sa famille, sans relâche. La situation financière de Marie est également très bonne. Selon les croyances de notre société, elle a tout pour être heureuse. Cependant, Marie se sent souvent débordée et dépassée par les évènements, elle manque de temps, elle est stressée, anxieuse et parfois triste. Un jour, Marie décida de parler de ses états d’âme à une de ses amies. Celle-ci lui répondit : « tu n’as pas raison de te plaindre, tu as une vie de rêve!». Marie réalisa dans les jours suivant la conversation avec son amie, que matériellement et extérieurement elle avait en effet tout, mais intérieurement, une partie d’elle souffre en silence. Marie se rappela alors un passage dans un livre. Il était écrit que dans la vie, pour recevoir, il suffit de formuler nos demandes avec une intention positive, sincère, et avec la certitude que la vie va nous répondre. Elle décida alors, avant de se coucher, de demander comment être heureuse, se sentir bien à l’intérieur, et aussi comment se libérer de ce qui ne lui convenait plus.

Durant la nuit suivante, Marie reçu la visite d’un grand sage dans ses rêves. Il lui donna les enseignements suivants : « La société t’as appris depuis l’enfance que, pour être accepté par les autres, les femmes et les hommes doivent être gentils, avoir une belle apparence, être dévoués… Tout cela à fait naître et grandir l’illusion collective du désir de plaire aux autres pour éviter le rejet. L’être humain a trouvé et créé toutes sortes de moyens extérieurs à lui-même afin de renforcer cette illusion: la mode, la performance, le perfectionniste, l’esprit compétitif… Ces croyances t’amènent à vivre ta vie à travers les autres ou pour les autres, c’est une forme de mort parce que tu n’es plus toi-même. Tout cela peut avoir pour conséquences une perte d’énergie, de la fatigue, du stress, de la tristesse…Tu es sur terre pour vivre ta vie, et non celle de quelqu’un d’autre. L’illusion que ton entourage est plus important que toi limite ton évolution. C’est dans ton cœur que tu apprendras à découvrir ton potentiel et ta force intérieure. En prenant la décision dès aujourd’hui de vivre ta vie pour toi, tu marches ainsi sur ton chemin, et tout va devenir de plus en plus clair. Des changements vont se produire chez toi et dans ton entourage suite à cette décision de vivre ta vie.»

Le Grand Sage demanda à Marie de faire l’exercice suivant un minimum de 3 minutes le matin et le soir.

- Regarde-toi dans le miroir, droit dans les yeux, pendant quelques minutes et observe ce qui se produit avec détachement. Tu peux dire à voix haute la phrase suivante : Je suis de plus en plus à l’écoute de mes besoins véritables, je m’accepte et je m’aime tel que je suis. Je suis la personne la plus importante dans ma vie.

Cette exercice va prendre seulement quelques minutes dans ta journée, mais en le faisant avec sincérité et persévérance, des changements positifs vont commencer à se produire en toi, et ils ont peut-être déjà commencé suite à cet enseignent. Il est possible que tu ne sois pas totalement consciente qu’il se passe quelque chose de libérateur en toi quand tu te regardes dans le miroir, mais peu importe ce que tu en penses, il y a des choses qui ont commencé à changer pour le mieux.

Je vais revenir te voir dans tes rêves pour te guider à ta demande.

Soudainement Marie se réveilla en sueur et avec la certitude qu’il y avait quelque chose de changé en elle, mais elle ne savait pas encore quoi. Les jours et les semaines passèrent et la relation de Marie avec elle même se transforma positivement.

*****************************

Pierre-André Pelletier
Alchimiste de la Vie

 

Réflexion :

Est-ce que je vie ma vie à travers moi ou à travers les autres?

Quel premier petit geste est-ce que je peux poser maintenant afin de vivre ma vie un peu plus pour moi?


Voici ce que m'inspire ce texte.

C'est en étant bien dans ma vie, bien dans mon être, que je peux véritablement aider les autres.

Ce n'est pas ce que je dis ni ce que je fais qui est important, c'est ce que je suis.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ghislain 19/12/2009 21:04


Le danger d'un tel texte dont je ne partage pas du tout l'idéologie c'est de détruire des familles.
 Jésus a donné sa vie pour racheter nos péchés et en ce sens il a vécu sa vie avec ses convictions, il est venu pour nous mais il est aussi crucifié donc mort pour s'être soucié de nous
et non de lui.
Moralité si on écoute les conseils du sage de ce texte on vit en égoïste et moi qui connait tes convictions religieuses je te demande de m'expliquer le sens de la phrase que Jésus a pronocé durant
sa passion: "Père pourquoi m'abandonnes-tu?" et celle ci "Qu'il soit fait selon ta volonté!"
Pour moi la vie n'a de sens que si je suis utile aux autres.


Pascal Cadart 28/03/2010 20:40


Bien sûr qu'il y a un danger, c'est celui d'être bien et à partir du moment ou je suis bien dans ma peau, les gens autour de moi vont se sentir mieux. Quand je me sens pas bien, mon entourage s'en
ressent et si je me sens bien, c'est la même chose. Et cela est vrai pour chacun. Quant à la question "Père, pourquoi m'abandonnes-tu et qu'il te soit fait selon ta volonté j'y répondrai plus
longuement.
Je suis vraiment utile aux autres quand je suis bien dans mon être.


Claire 19/12/2009 20:51


Tellement vrai !
Merci pour ce texte Pascal !


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents