Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La pensée activée

La pensée activée

Être éveillé, c'est sortir du rêve! Vivez votre spiritualité!


Croître, grandir, ça fait parfois mal

Publié par Pascal Cadart sur 27 Avril 2013, 15:13pm

 Croître, grandir, ça fait parfois mal

Bonjour !

Les entreprises de grande valeur se font rarement en un tourne-main ni sans grincements de dents. Ce qui vaut pour le développement personnel aussi. En ce qui me concerne la route qui m'a menée d'une vie pleine d'angoisse, plongée en permanence dans les affres d'une agoraphobie carabinée, s'est révélée pour le moins cahoteuse. Souvent assaillie de désespoir, je pensais ne jamais réussir à m'en sortir. Ce qui était en soi une vérité.

Une vérité certes car lorsque je suis "tombée dedans" (j'avais à peine 19 ans), s'extirper d'une névrose d'angoisse était chose quasiment impensable. Au mieux il nous était demandé d'apprendre à "vivre avec". Au pire nous étions bourrés de médicaments qui n'arrangeait rien.

Coincée dans une situation qui se faisait d'année en année plus pénible à vivre, il ne me restait que la ferme volonté d'en trouver la solution. Et pour ça je n'ai jamais fléchit. Au faîte de mon impuissance, comme une bête traquée je continuais sans relâche à chercher la sortie.

La hargne et la colère ont été mes amies car sans elles je n'aurais jamais connu le salut. Ce sont mes sentiments "négatifs" comme certains se plaisent à les qualifier qui m'ont octroyé la force et le courage nécessaires à ma libération. Je leur dois tout. Et pour toujours les défendrai !

Cette négativité qu'il semble ces jours-ci de bon ton de honnir n'est pas le monstre qu'on en dit. Loin s'en faut. La négativité, quand elle est prise pour ce qu'elle est, est parfaitement inoffensive.

Émanant tout droit de nos souffrances intérieures, nos sentiments "négatifs" se doivent d'être accueillis. Et n'importe quelle technique les considérant d'un sale oeil est à fuir. Croyez-en ma vieille expérience.

Nous ne pouvons aller mieux qu'en regardant notre propre vérité en face, aussi noire soit-elle. Une noirceur issue de souffrances emmagasinées au plus profond de soi qu'il nous convient de guérir dans le calme et l'amour.

C'est d'ailleurs la raison même pour laquelle le procédé JEcommande a si belle presse. Les guérisons s'effectuent de façon naturelle, calme et tranquille. En d'autres mots, sans besoin d'aller remuer ce qui fait mal.

Notre cheminement évolutif peut néanmoins s'avérer parfois angoissant. Ce qui n'a d'ailleurs rien d'anormal lorsque nous changeons profondément. Dans ce cas nos angoisses proviennent de cris d'alarme lancés par des "parties séparées de soi" qui ont besoin d'aide ou qui refusent catégoriquement d'avancer. Et bien entendu, c'est la pagaille.

Notre devoir dans ces moments là est d'aller immédiatement voir ce qui se passe, leur prodiguant amour et tendresse plutôt que de les secouer méchamment ou de les repousser. Seul l'amour est capable de leur donner envie d'entrer dans les rangs.

Alors que faire en cas d'angoisse ?

Votre cœur bât soudainement très fort, vous manquez de souffle, la tête vous tourne, vous tremblez de la tête aux pieds, vos jambes ont du mal à vous soutenir. Bref, ça ne va pas du tout. Vous souffrez d'une crise de panique. Que faire ?

Puisque vous êtes capable de nommer exactement ce qui se passe, comme par exemple "Je suffoque" ou "Je ne tiens plus debout", tel un spectateur qui se tiendrait au-dessus de la mêlée, il y a un aspect de vous-même qui observe calmement la situation. Sentez-vous cette entité en retrait qui surveille attentivement chacun de vos pas sans jamais intervenir ? Prenez-en conscience.

C'est ça le plus dur à comprendre. Comprendre que nous ne sommes pas seuls mais que chacun de nous chemine en compagnie d'une force purement magique, merveilleuse, extraordinairement puissante qui n'attend que nos ordres pour intervenir. Se tenant en retrait nous pouvons y faire appel ou non (notre sacro-saint libre-arbitre).

Involontairement laissés dans l'ignorance de notre propre puissance, il est grand temps de nous l'approprier. Personne ne peut nous retirer ce droit. Nous devons apprendre à nous en servir.

Ainsi en cas de crise de panique dites simplement :

"J'insuffle la paix, l'amour et la lumière dans toutes les différentes parties de moi-même en souffrance présentement. Je suis empli(e) de paix, d'amour et de lumière. J'avance maintenant dans la paix, l'amour et la lumière. "

Puis vous répétez silencieusement les mots "paix, amour, lumière" continuellement jusqu'à ce que vous ayez récupéré votre calme. Paix, amour, lumière, paix, amour, lumière, paix, amour, lumière...

Si vous n'aimez ces trois mots (paix, amour, lumière), vous pouvez en choisir trois autres qui représentent mieux pour vous ce qu'ils décrivent. Comme par exemple : "Paix, bien-être et bonheur".

Ces trois mots servent non seulement de signal immédiat d'action mais précisent également ce qui est spécifiquement voulu au niveau quantique de votre être.

Le procédé JEcommande est une puissante technique "informationnelle" qui donne accès au champ créatif fondamental dit quantique.

Pour télécharger immédiatement un livret comportant les instructions de base de la pratique du procédé JEcommande présenté sous format PDF cliquez ici . Vous pouvez aussi télécharger le livret en visitant le site www.SophieMerle-JEcommande.com

Et voilà pour aujourd'hui en vous souhaitant de tout coeur et comme à l'accoutumée une vie heureuse et prospère en ces temps de profonde transformation humaine.

Bien chaleureusement,

Sophie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents